Nina Gohier

danseuse-interprète/la bobine

Nina est danseuse, une danseuse fait de la danse.
La danse, c’est l’art de mouvoir le corps humain 

Une danse est soit un ensemble défini de mouvements dénués de signification propre, soit une gestuelle inspirée par une symbolique laïque ou religieuse, mais pas toujours.

Il existe plusieurs styles de danse, énormément en fait...rien qu’en bretagne il y en a déjà un paquet... : l’an-dro, hanter-dro, gavotte, plinn, fisel, leon, treger...pour n’en citer que quelques unes

Nina ne fait pas de danse bretonne même si, vu qu’elle est née à rennes, quand elle danse c’est de la danse de bretonne, de par le fait...
nina a commencé par pratiquer la danse hip hop qui comme la danse bretonne contient plein de styles comme par exemple le good foot, le popcorn, le funcky chicken, le locking, l’electric boogaloo pour n’en citer que quelques une...

nina s’est particulièrement intéressée à la house dance et au waacking, allant jusqu’à new-york, la ville des états unis, pour se frotter aux savoirs des maîtres un peu comme une padawan...
vu que la force du pouvoir du hip hop était avec elle, nina décide d’aller voir ailleurs et fait un pas de côté vers la danse modern jazz et la danse contemporaine.
En 2012, Nina a créé, avec Elsa Morineaux, un spectacle jeune public qui s’appelle « dans ta boîte », une adaptation de la petite fille aux allumettes
Nina a collaboré avec la compagnie Arenthan. Elle travaille avec les compagnies Amala Dianor, Chute libre, S’poart et 1,5.
Nina est interprète des spectacles de la bobine, Petite Mélodie pour Corps Cassé et Petite Mélopée pour Blanche, sous un ciel bleu sans nuage.

Et Nina est interprète pour bob dans la comédie musicale et bob est très content car il a réussi à la faire chanter.